Cuzco, jour 1

Ça y est les choses sérieuses ont commencé … ou presque. Ce n’est pas pour chercher des excuses mais une journée et demie de voyage avec un avion qui traverse un orage et à l’arrivée une nouvelle journée à affronter… excusez-nous d’être un peu lentes au démarrage.
Le contenu de cette journée ? Balisage de la suite du voyage et un peu de tourisme que diable ! On ne va pas vous le cacher, la journée a été éprouvante… d’ailleurs, à l’heure où nous vous écrivons, Agathe en est à sa deuxième infusion de feuilles de coca …
Cuzco, vu d’un hublot, n’est pas forcément une ville très attirante. Pour découvrir les richesses qu’elle renferme il suffit de se perdre dans ses rues. Bon, avec une destination tout de même : la plaza de Armas.

image

La cathédrale de Cuzco se trouve sur la plaza de Armas, en plein centre-ville.

À cette époque de l’année,  la chaleur est étouffante, additionnée aux joies de l’altitude (3400 mètres tout de même), vous avez compris l’idée. Au détour de ruelles certains bâtiments attirent notre regard, et c’est bien normal : ils reposent sur des vestiges de l’ancienne capitale inca. Vous savez, ces murs de pierre construits sans mortier (pour ceux qui ont lu attentivement l’article sur le Machu Picchu).
Que ce soit en terme de peintures extérieures ou d’ornements au sein des édifices religieux, Cuzco est sans nul doute une ville très colorée.

image

L’avenue del sol est l’une des artères principales de Cuzco.

En témoigne d’ailleurs le drapeau multicolore qui surplombe la plaza de Armas, héritage  des Incas.
En tant que touristes, nous sommes continuellement abordées par : taxis, cireurs de chaussures,  vendeurs de lunettes de soleil ou d’artisanat local…
Et pour ceux qui pensaient que les gens du sud de la France avaient le klaxon facile, essayez donc Cuzco et ses automobilistes qui klaxonnent pour… non décidément on ne sait toujours pas pourquoi !
Ajoutons à cela, une petite initiation à la culture du chocolat, juste de quoi nous montrer que Cuzco a encore beaucoup de choses à nous faire découvrir.

image

Il n’est pas rare de croiser des personnes en tenue traditionnelle au cœur de l’ancienne cité inca.

Une découverte aux saveurs archéologiques
Rassurez vous, les prochains jours seront plus axés sur ce qui nous intéresse : la population Inca. Ce mercredi, nous prendrons la direction des quatre sites archéologiques qui entourent la ville : Sacsayhuaman, Q’enqo, Pukapukara, Tambomachay.
On continue sur cette lancée avec la découverte de Pisac qui recèle un des sites archéologiques inca des plus emblématique. Les trois jours qui suivront seront consacrés à un trek accompagné d’un guide, à travers la vallée sacrée. Nous ne vous en disons pas plus pour le moment,  voud découvrirez bien assez tôt de quoi il s’agit.
La suite sera consacrée à la découverte d’Ollantaytambo, « capital mundial de la Indianidad », passage obligé avant de prendre la route pour le célèbre site du Machu Picchu.  Plusieurs sujets sont prévus à propos de ces découvertes.  Restez aux aguets !

Un Commentaire

  1. Ne poussez pas trop sur les infusions aux feuilles de coca car bientôt nous allons avoir des photos d’éléphants roses plutot que des lamas cracheurs….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.